Archive for the ‘Non classé’ Category

L’article Profoto dans Profession Photographe

lundi, janvier 18th, 2016

Je vous en parlais il y a quelques mois, mon article concernant la prise en main du Profoto B1 et les 9 premiers mois d’utilisation de ce formidable outil a été publié dans le magazine Profession Photographe n°15. Bien évident, l’article à été réduit – contraintes éditoriales obligent – mais vous pourrez y retrouver l’essentiel résumé sur 4 pages. Pour ceux qui n’ont pas la chance d’être abonné à ce magazine, vous pourrez trouver l’article en question ci-dessous :

Si vous ne connaissez pas le magazine Profession Photographe, je ne peux que vous le recommander. Ce magazine présente une vision actuelle et réaliste de ce qu’est la photographie professionnelle en France de nos jours. De plus, Profession Photographe est le magazine qui propose le prix Les Photographies de l’Année : une très belle occasion pour découvrir les travaux des photographes professionnels francophones. La prochaine édition de  ce concours aura lieu le 11 mars à l’Abbaye de l’Epeau.

Baisse d’activité coté Jacks-Pixels.com ?!

mercredi, juillet 1st, 2015

Depuis quelques semaines voire quelques mois, il y a un peu moins d’activités sur le site … mais certaines choses avancent dans l’ombre. Ceux qui me suivent le savent, en plus de mes activités photos, formations et évaluation de matériel, j’ai une activité de prototypage directement orientée photo/vidéo. Et justement cette activité vient de passer une phase importante via la réalisation d’un premier shield de prototypage photo pour Arduino & Co.

 

Un shield pour quoi faire ?

La carte Arduino est la carte de référence pour créer des prototypes rapidement. L’usage en est simple, il ne nécessite pas de grosses compétences pour débuter et les ressources sur Internet sont légion. Le shield proposé ici permet d’offrir une interface de connexion vers un boitier et/ou un flash ce qui permet de se focaliser uniquement sur la partie cœur du prototype que l’on souhaite créer. Elle me servira à moi pour mes besoins internes mais elle peut servir à tout ceux qui souhaite bidouiller un peu 🙂

Vous avez envie/besoin de faire :

  • du timelapse (n photos à intervalle régulier) ;
  • de la photo stroboscopique (n déclenchement de flash durant la même exposition d’image) ;
  • de la photo animalière avec une barrière de détection ;
  • de la high speed photography (photos de goutes d’eau par exemple) ;
  • de la photo d’éclairs ;

et j’en passe. Tout est possible … bien sur le shield n’offre pas directement tout les capteurs nécessaires mais il offre la possibilité de les ajouter et de les gérer via l’Arduino.

Bien sur, des solutions existent sur le marché, toutes intégrées, propres et bien sous tout rapport … seulement les prix sont parfois … plus que stratosphériques (cf les produits orientés High Speed Photography par exemple). Mais le fait de disposer d’une plateforme de prototypage ouvre de nombreuses portes et nous laisse maître de ce que l’on veut / peut faire. Cela demandera juste un peu de temps pour la montée en compétence.

Voici la courte vidéo de présentation du prototype :

Pour tout savoir sur l’Arduino : www.arduino.cc

Profoto Studio

mardi, novembre 25th, 2014

Il y a quelques mois de ça, j’ai écrit un article présentant les raisons pour lesquelles je me suis orienté vers la marque Profoto pour mon équipement studio et nomade (cf article ici). J’y parlais de l’aspect matériel, de la qualité, de la compatibilité et de l’évolutivité de l’ensemble… je pense l’avoir suffisamment fait donc je n’en rajouterai pas 🙂 Mais j’avais délaissé un point non négligeable de la solution Profoto à savoir le logiciel Profoto Studio.

Comme vous le savez, je suis un touche à tout du déport de flashes et des solutions permettant de les configurer et de les piloter. En terme de déport, la solution Profoto repose sur le protocole Profoto AIR. Ce dernier est intégré dans de nombreux générateurs/sources et la marque propose plusieurs émetteurs/récepteurs :

 

Cependant, il existe une solution de pilotage chez Profoto qui n’est pas assez souvent mise en avant car très souvent « tagguée » gros studio. Il s’agit du couple Profoto AIR USB et du logiciel Profoto Studio.
Cette solution vous permet de piloter le réglage de vos flashes depuis votre Mac/PC. C’est très pratique dans les studios pros lorsque les flashes sont installés dans de grands volumes mais pas toujours accessibles. On peut également y trouver des points intéressants dans des configurations nomades ou les flashes ne sont pas toujours plus accessibles et ou les assistants ne savent pas forcément régler les équipements. De plus, lors de grosses sessions en extérieur, il n’est pas rare d’avoir un Mac/PC sous la main pour visualiser le résultat de nos images en direct, donc y installer et profiter de Profoto Studio ne pose aucun soucis.

Le logiciel est relativement basique et se présente sous 2 formes :

  • une vue concentrée ou toute les infos sont dispo dans une même et unique fenêtre ;
  • une vue « éclatée » ou l’on dispose d’une fenêtre pour la partie « Master » (qui concerne tout les groupes à la fois) et autant de fenêtre que de groupe.

Il est ainsi possible :

  • d’allumer / éteindre les flashes
  • d’activer / désactiver les lampes pilotes
  • de régler la puissance des flashes groupe par groupe au 1/10 de puissance.

 

Le logiciel n’est pas parfait mais il a le gros mérite d’exister. Il serait intéressant qu’il puisse disposer d’une vue permettant de construire le schéma de setup d’éclairage et ainsi de pouvoir l’exporter et le partager avec la communauté (en y incorporant ainsi quelque une des données d’éclairage).

De plus, beaucoup de photographes utilisent souvent du gaffer de couleur pour identifier les groupes (Rouge, Vert, Bleu, Jaune),  il pourrait donc être intéressant d’assigner une couleur aux différents groupes afin de faciliter leur repérage dans le logiciel. Par contre, impossible de gérer la puissance d’un flash unique présent dans un groupe de plusieurs flashes : le réglage s’applique à tout le groupe. Mais c’est un détail car n’oubliez pas que l’on dispose de 6 groupes possibles … de quoi répondre à nos besoins … mais il est vrai qu’il pourrait être nécessaire de disposer de cette fonctionnalité dans certains cas 🙂

 

Nul doute que Profoto dispose ici d’un outil intéressant et pratique. Reste à voir si des évolutions arriveront … les choses bougent sur ce point car Profoto propose depuis plusieurs mois un plugin pour CaptureOne  de Phase One afin de piloter les flashes depuis cet outil. On pourrait espérer un outil qui permette de gérer rapidement ce genre d’image de setup ci-dessus.

Un article sur le Profoto B1 à venir prochainement …

dimanche, novembre 9th, 2014

En attendant la publication de l’article suite à 9 mois d’utilisation du Profoto B1, voici un aperçu de quelques images réalisées avec :

Test du Profoto B1

jeudi, avril 17th, 2014

logo-profoto-headerSouvenez vous, en Novembre 2013, suite à la conférence de presse de Profoto, je vous faisais la présentation du Profoto B1 500 AirTTL. Un produit qui, pour moi, allait secouer le petit monde de la photo pour les utilisateurs de flashes … d’ailleurs je laissais même entendre que Profoto disposait potentiellement DU produit parfait.

Depuis maintenant quelque semaines, j’ai complété mon équipement avec 2 flashes Profoto B1 500 Air TTL et je dois dire que j’ai investi en toute confiance !! Ceux qui suivent mon blog savent que je pratique le mode Strobist depuis déjà plusieurs années. Je cherchais depuis un moment une solution nomade pour compléter mes 3 flashes Canon 580 Ex/Ex II. Une solution qui pourrait m’apporter plus de puissance pour un tarif raisonnable. AliensBees, Einstein, Elinchrom, Profoto, … le choix est quasi sans limite (ou presque). J’ai longtemps hésité avec les produits Paul C. Buff (Einstein, AlienBees) mais après pas mal de réflexions (PCB imposait un fort surcout à l’achat en Europe et un SAV basé en Angleterre), je me suis orienté sur 2 Profoto D1 500 alimentés par une batterie externe Mini Vagabond.
Cette solution est excellente et très confortable si ce n’est que dans certains cas vous êtes obligé d’avoir 1 batterie par flash à cause de la longueur des câbles principalement (5m max de mémoire) ! Quoiqu’il en soit, le mélange Canon 580 Ex/Ex II et Profoto D1 est excellent. En tout cas, c’est au moment ou j’allais acheter un 3ième D1 pour me construire un set studio que le Profoto B1 500 Air TTL a été annoncé et, à la sortie de la conférence de presse, je savais que je testerai ce produit.

En attendant un article plus complet dans les semaines à venir, voici quand même mon sentiment sur ce produit :

  • en termes d’encombrement, le Profoto B1 500 Air TTL est équivalent au Profoto D1. Pas de différence notable entre ces 2 produits si ce n’est que le dernier né a subit un petit lifting en recevant un écran LCD bien plus lisible. La seule différence importante c’est que dans le même encombrement, le B1 embarque une batterie ce qui le rend totalement autonome !!! Fini les câbles et les tracas pour savoir ou et comment placer flashes et alimentation : un régal ;
  • en termes de performance, rien à redire. Le B1 est tout simplement époustouflant ! Puissance, stabilité, rapidité … c’est un outil idéal ;
  • le mixte D1 & B1 pour le studio se fait tout simplement … attention cependant, il existe certaines contraintes avec la nouvelle Air Remote TTL quand on souhaite utiliser plusieurs flashes D1 et B1 (j’y reviendrai en détail dans le futur article très prochainement) ;
  • l’usage en extérieur est tout aussi excellent. Pour ceux qui pourrait douter de la puissance réelle de ce flashes … soyez rassuré, on dispose réellement de ce qu’il faut :

 Utilisation d’un Profoto B1 unique en mode TTL avec un ZoomReflector.
  • sans oublier la fonction TTL qui n’est pas à négliger … elle offre un confort des plus agréable surtout avec un flash de cette puissance.

Profoto B1 500 Air TTL – Firmware Update

lundi, mars 31st, 2014

logo-profoto-headerLa première mise à jour du Profoto B1 est dispo depuis aujourd’hui … plus qu’une simple correction de bug, il s’agit du support de la mesure TTL du Profoto B1 pour le Canon 1Dx !!! En fait, il ne s’agit pas réellement d’un mise à jour du firmware du flash puisque cette dernière s’applique à la Air Remote TTL-C. C’est en effet ce module qui a en charge la partie TTL et non le flash. Vous noterez au passage que Profoto « fait mieux » que Pocket Wizard ici car PW n’a encore aucun support TTL pour le 1Dx. Attention cependant, la comparaison n’est pas si simple : le mode TTL proposé par Profoto n’est pas mixable avec le TTL Canon natif alors que PW essaye de faire du TTL Canon natif d’où le retard occasionné par un reverse engineering qui semble relativement complexe – et peut etre une demande relativement faible de part les utilisateurs PW.

Profoto ouvre ainsi la porte en grand à l’usage du TTL sur le B1 pour les photographes équipés du Canon 1Dx. Enjoy 🙂

C’est la première des mises à jour du Profoto B1. Mais comme vous pouvez le voir, il ne s’agit pas d’une mise à jour corrective. Avec le B1 500 Air TTL, Profoto dispose d’une plate-forme qui a encore beaucoup de potentiel à dévoiler. Les prochaines annonces d’évolution concerneront le support du HSS (High Speed Sync) et le support Nikon avec la Air Remote TTL-N.
A suivre 🙂

Note: d’ailleurs, certains indices concernant le HSS montrent qu’il est dans les cartons depuis un moment … et qu’il n’attend qu’une chose : être dévoilé … ou testé en profondeur avant d’être dévoilé 🙂

 

Profoto B1 500 Air TTL … et si Profoto disposait du produit parfait ?

mardi, novembre 5th, 2013

Profoto a présenté, le 24 octobre dernier, son tout dernier produit lors d’un comité de presse relativement réduit. J’ai eu la chance d’y être invité pour découvrir ce qui semble être un outil idéal pour tous les utilisateurs de flashes qui mixent intensivement studio et extérieur (photographes créatifs, photographes de mariages, portraits, modes, …). Bref, un produit qui cible tous les utilisateurs de flashes nomades.

Pour l’occasion, suite à ce communiqué de presse de Profoto 2 semaines avant l’annonce officielle, je me suis permis de rédiger un article pour mettre en avant les images réalisée avec le Profoto B1 par Richard Walch (The Carrara Project). Ce dernier est disponible ici.

Sinon pour ceux qui ne veulent que se contenter des spécifications du produits en voici un extrait :

  • puissance : 9 f-stops sur une plage de 2Ws à 500 Ws (rien que ça !!!!!!)
  • durée de recyclage : 0.1s à 1.9s
  • durée d’éclair : 1/1000s (500 Ws à pleine puissance) à 1/11000s (2Ws – mode normal) voire 1/19000s (2Ws – mode Freeze)
  • mode Manuel et TTL*
  • nomade car il intègre une batterie amovible de 3000mAh autorisant jusqu’à 200/220 flashes à pleine puissance
  • compatible radio Profoto Air (300m en manuel, 100m en TTL)
  • lampe pilote LED offrant un équivalent 70W halogène (1h30 d’autonomie via
    la batterie) ;
  • et, enfin et surtout, une compatibilité avec l’ensemble de la gamme de façonneurs Profoto

La description complète du produit est en ligne ici sur le site de Profoto.

Pour avoir testé un peu le produit à la conférence de presse – en attendant de le tester en condition réelle sur le terrain – je peux vous dire qu’il est bluffant. Relativement compact, puissant (500Ws), rapide … bref parfait. Prenez le temps de lire le pdf ci-joint et vous pourrait découvrir l’usage qu’en a fait Richard Walch dans The Carrara Project.

La page Profoto présentant le produit (US) : http://profoto.com/int/products/off-camera-flash/b1-off-camera-flash

A qui s’adresse ce produit ? A tous les photographe utilisant du flashes en situation nomade :

  • photographe de mariage par exemple qui trouvera ici un flash alliant douceur (2Ws), puissance (500Ws) et rapidité et terme de temps de recyclage et de durée d’éclair ;
  • portraitiste studio et/ou nomade qui trouvera ici l’équivalent d’un flash de studio (presque équivalent au Profoto D1 500) et surtout qui bénéficie de l’ensemble des façonneurs Profoto et d’un encombrement réduit ;
  • photographes créatifs nécessitant d’emmener des flashes sur le terrain qui trouveront là aussi l’équivalent d’un flashes de studio avec un encombrement réduit ;

Effectivement, le photographe de mode pro s’orientera plus facilement vers du générateur + têtes Profoto mais les tarifs et surtout l’encombrement ne sont pas les mêmes. Ici on dispose d’un flash réellement nomade et d’encombrement moindre.
Tout comme avec des flashes Speedlight, il vous est possible de placer facilement ces flashes où vous le souhaitez : pas de générateurs et de câbles à gérer.

   

 


[Edit 02/12/2013] – MAJ de l’article PDF pôur corriger les droits à l’image. Il y a les images de Richard WALCH issues de The Carrara Projects et les images de Michael Mueller (www.kme-studios.com)

Photoshop CC … nouvelle(s) version(s) à venir sur le Cloud

lundi, mai 6th, 2013

… des nouveautés pour le prochain Photoshop mais également un nouveau mode de mises à jour pour Adobe.

En effet, Adobe revient sur son mode de livraison des releases majeures concernant son logiciel phare … fini le fait de sortir une release tous les 18-24 mois, maintenant Adobe entend fournir à ses clients des évolutions au fil de l’eau et ce n’est pas trop tôt ! Quand on sait que certains outils de Content Aware ont du attendre plus de 9 mois avant d’être disponibles pour nous on ne peut que se réjouir de ce changement de cap …. sauf s’il nous apporte leurs lots de bugs mais on peut compter sur les équipes d’Adobe pour blinder leur développements …
Par contre, Adobe annonce petit à petit la fin des offre non Cloud … CS 6 serait elle l’avant dernière, voire la dernière version accessible en boite ?!

 

Quoiqu’il en soit, la prochaine version de Photoshop annonce un 12aine de nouveautés :

  • un filtre smart sharpen permettant d’affiner au mieux l’accentuation de vos images avec la mise à disposition de quelques nouveaux paramètres de réglage ;
  • un outil d’upscaling annoncé comme performant (intelligent upsampling certainement basé sur des wavelets) qui permettra d’agrandir vos images pour atteindre des formats supérieur au format natif et avec une bien meilleure qualité que ce que nous offrait le autres outils de bases ;
  • un outil, Camera Shake Reduction, qui permettra de réduire le flou d’une vidéo causé par un mauvais mouvement de camera ;
  • les nouveautés de Camera Raw (ACR) présentées dans Lightroom 5 seront bien sur disponibles (manquerait plus que ça … c’est quand même le même moteur pour les 2 outils 🙂 ) … MAIS, petite subtilité de Photoshop, ACR pourra être utilisé comme un filtre !!!! De plus ACR Filter sera capable de travailler en 32 bits ! Qui n’a jamais souhaité utilisé ACR sur de la vidéo ?!

Un saut dans le passé

mardi, avril 23rd, 2013

C’est ce qui s’est produit début avril avec une association passionnée de costumes d’époque et qui a décidé de mettre à nouveau les petits plats dans les grands 🙂  Après l’évènement autour de l’exposition Titanic …. retour à Cherbourg en 2012, l’association m’a demandé de travailler à nouveau avec eux et de réaliser quelques prises de vue façon studio et reportage. Le cadre : début 1800 dans un superbe manoir fraîchement rénové et loué pour l’occasion avec la participation d’une 60aine de figurants en costumes d’époque.

Résultat : une session studio durant la nuit de vendredi à samedi avec les gens les plus motivés et un reportage photo le lendemain après midi durant les activités de l’association. La partie studio (réalisée avec Eric en assistant) ne sera pas visible sur cet article – pas pour l’instant du moins. Seules quelques images de la partie reportage seront présentées.

Matériel utilisé : Canon 5D Mk II, Canon 580 Ex/EXII, ProFoto D1 500, Creative Light Softboxes.

Merci encore aux membres de l’association Ballades Courtisanes de m’avoir renouvelé leur confiance.

 

   

 

 

Test optiques Samyang 24mm f1.4 et 35mm f1.4

dimanche, octobre 14th, 2012

Voici enfin les images issues des tests des optiques Samyang 24 mm f1.4 et 35mm f1.4. Ce test a été réalisé durant le mois d’août, mais je n’ai pas eu le temps de le mettre en forme … mais c’est chose faite  maintenant 🙂
Merci à Geek Trend pour le prêt de ces optiques.

Tout d’abord, précisons que les optiques testées ici ne sont pas les versions dédiées vidéos !!! Ces dernières n’étaient encore qu’à l’état de rumeurs et donc non disponibles (tout du moins en Europe). Pour rappel (si nécessaire), la différence entre les optiques dédiées vidéo et les optiques standards photo tient en autre dans le fait que la version vidéo dispose d’une bague fluide pour la gestion de l’ouverture. Par conséquent, la version vidéo vous permettra de gérer l’ouverture (donc la profondeur de champs et la quantité de lumière sur votre vidéo) de façon fluide et surtout silencieuse … la version standard fonctionnant elle par pallier et émettant des cliquetis désagréables si votre prise de son est faite sur le boitier !

Cependant, les optiques testées ici sont très largement utilisables en vidéo comme on pourra le voir sur la vidéo ci-dessous !! Elles apportent une profondeur de champs très faible du fait de leur ouverture maximum de f1.4 mais aussi et surtout une douceur de flou et un bokeh des plus agréables. De plus, le piqué non agressif de cette optique (le piqué Samyang n’a rien à voir avec les équivalents Canon / Nikon) apporte une douceur à la vidéo qui est appréciable. Le flare, quand à lui, est également des plus agréables. Bref, pour une optique de ce tarif, la qualité vidéo est bien présente !

 


  (suite…)