Archive for the ‘Canon’ Category

Et coté matériel ? Ne voit-on rien venir ?

mardi, septembre 8th, 2015

Une fois n’est pas coutume, je me permet un article 100% matos. En effet, il y a pas mal de choses qui se bousculent actuellement … voici donc un tout petit tour d’horizon de ce que l’on peut croiser dans les news photos ces derniers temps. Au menu :

  • Canon 8K
  • Canon Tilt & Shift
  • Lee Filter pour Canon 11-24mm
  • Toshiba TransfertJet

 

Deux grosses annonces de la part de Canon :

Peu de temps après avoir dévoilé le 5Ds et 5Ds R (les boitiers à 50 Mpx), Canon lance 2 annonces :

  • 5 ans après avoir dévoilé un capteur 120 Mpx en R&D (sept. 2010),  Canon récidive avec un capteur de 250 Mpx (toujours en R&D). Prometteur d’un point de vue optimisation et architecture du capteur ;
  • autre nouvelle coté production où ici Canon décide de s’attaquer au format 8K avec une camera, un moniteur 8K et surtout une ligne d’optiques vidéo. Mais, cerise sur le gâteau, Canon lève le voile sur un DSLR à 120 Mpx (le même que celui de 2010 ?!). Nul doute que si les résolutions des capteurs continuent à monter en flèche comme ça, de nouvelles gammes d’optiques vont arriver pour faire chauffer nos tirelires !

Canon8K

Nouveauté Firmware Beta Pocket Wizard

mardi, juin 24th, 2014

logo_pocket_wizardCanon_logoPocket Wizard a enfin réussi à progresser dans le reverse engineering des derniers boitiers Canon (EOS 1Dx, 6D et 70D). En effet, avec ces nouveaux boitiers, Canon a fait évoluer son mode TTL en modifiant le nombre de groupes supportés et donc le protocole associé. Du fait de ce changement réalisé par Canon, les Mini / Flex ne supportaient plus le mode TTL sur ces boitiers mais uniquement le mode manuel. Pocket Wizard – travaillant en mode reverse engineering – a donc travaillé dur pour décortiquer le nouveau protocole de Canon et ainsi développer un nouveau firmware permettant le support TTL sur ces boitiers.

Le firmware 6.686 en beta est donc un premier pas vers un support officiel du ControlTL pour les boitiers Canon 1Dx, le 6D et le 70D. C’est également un premier pas vers un support plus rapide des futurs boitiers de Canon.

Les boitiers testés à l’heure actuelle sont les suivants : 1D X, 6D, 70D, 1D Mark IV, 1D Mark III, 5D Mark III, 5D Mark II, 7D, 5D et 60D. D’autres boitiers plus anciens ou de gamme inférieurs arriveront dans la série de tests très prochainement.

Les infos concernant la beta sont ici.

Coté support Nikon, Pocket Wizard annonce une beta pour le support des boitiers D4s, D610, Df, et D7100.

Modules Radios : chacun sa sauce.

lundi, juin 16th, 2014

Le monde des déclencheurs radios est un marché qui a explosé il y a environ 5 ans. Pocket Wizard, qui était quasiment seul sur ce marché depuis des années, a proposé ses modules Mini / Flex qui ont eu un énorme succès. Grande première pour l’époque, le marketing de PW a profité du support TTL pour cibler l’ensemble des photographes et non plus exclusivement les professionnels.
Depuis ce jour et le succès des Mini/Flex, chaque marque – du low cost jusqu’au haut de gamme – y va de sa sauce pour s’engouffrer dans ce marché et proposer des choses diverses et variées.

Point positif de cette « concurrence » : les prix tendent vers le bas et les fonctionnalités sont de plus en plus nombreuses. Cela profite ainsi à l’ensemble des photographes.
Point négatif : l’ensemble de ces solutions est INCOMPATIBLE les unes avec les autres voire, pour certaines marques, l’incompatibilité arrive d’une version à l’autre. Ça en devient désolant et c’est surtout un vrai casse tête pour les personnes souhaitant s’équiper sur du longs termes.

Pocket Wizard avait fait un premier pas vers « l’ouverture » en proposant à d’autres constructeurs des modules radios intégrables (OEM). Ainsi, Profoto et Sekonic ont su profiter de cette possibilité pour mettre sur le marché des produits compatibles Pocket Wizard. De plus, des modules externes ont été proposé par Pocket Wizard pour équiper des solutions Elinchrom et PCB Einstein, preuve de la fiabilité de la solution.

Seulement voilà, le marché est tellement « juteux » que chacun tente d’en tirer pleinement parti avec sa propre stratégie :

  • Profoto a fait le choix de faire évoluer son protocole Profoto Air et de s’éloigner de plus en plus de Pocket Wizard ;
  • Canon, qui depuis sa série 680-RT, se lance dans le mode radio et qui s’est engouffré (certainement par erreur mais ça le temps nous le dira) dans le monde des flashes intégrant directement le module radio ;
  • nombre d’entreprises du low-cost proposent également des flashes intégrant des modules radios avec des protocoles plus que propriétaires ;
Je pense qu’ici, l’exemple le plus aberrant revient à Canon qui, en sortant sa propre technologie radio et en modifiant son protocole TTL, a réussi à produire des flashes bien plus chers avec des capacités radios moins bonnes que certains produits low-cost (la portée radio du 680-EX-RT est annoncé à 30m !).

(suite…)

Un voire deux nouveaux capteurs pour Canon

jeudi, mai 1st, 2014

Canon_logoCanon travaillerait en ce moment sur une voire deux nouvelles technologies de capteurs et envisagerait d’utiliser le principe Foveon pour son prochain capteur plein format. Cette technologie remplace la matrice de Bayers (filtre RGB en surface de capteur) en superposant les couches photosensibles pour gérer les spectres Rouges, Verts et Bleus. La technologie Foveon permet en principe de créer des capteurs moins coûteux à produire, avec un moiré réduit et une dynamique plus élevée. Sigma, qui a été le précurseur sur cette technologie Foveon, a déjà réalisé des capteurs montrant l’efficacité du principe (et d’ailleurs ce n’est pas pour rien que Canon et Sony déposent des brevets dessus). Nul doute que Canon saura en tirer le meilleur parti grâce à leur maitrise des traitements coté Digic.

 

Light_Absorption sensor

Canon est déjà « habitué » a concevoir des capteurs multicouches (depuis le système de mesures du 7D qui se base sur 2 couches), reste à voir comment la société s’en sortira sur cette technologie délicate car elle semble vouloir augmenter très sensiblement la sensibilité du capteur via l’utilisation de la résonance pour optimiser l’acquisition des photons sur certaines couches. Nul doute que Canon a déjà testé ce principe auparavant certainement dans ce capteur ultra sensible.